Le Fort de Vaise est situé dans les hauteurs du quartier Gorge de Loup (9e arrondissement) à Lyon. Il a une vue dominante sur les hauteurs de Fourvière ce qui lui permet de surveiller les invasions par le Nord (les Autrichiens).
Il est construit aux lendemains de la Révolution de juillet, sous la direction du maréchal de camp Hubert Rohault de Fleury. 
Cela permis d'assurer une première ceinture de défense de la  ville de Lyon. Le fort de Vaise est positionné entre le Fort de Saint-Jean et celui de Loyasse.
Le fort n'a jamais été utilisé car l'évolution des progrès d'artillerie et de canon a été plus rapide que la construction du fort. Ce faisant, lorsque le fort fut terminé, l'artillerie mise en place était déjà dépassée.

De multiples meurtrières sont positionnées aux abords de l'escalier menant aux souterrains.

Plan d'ensemble du Fort de Vaise, échelle au 1/500e.

Sur la photographie 360° nous apercevons trois renfoncements murés. 
Il s'agit en réalité de trois postes de tir d'artillerie semi-enterrés. De l'autre côté de la salle, nous avons un escalier qui nous mène au niveau supérieur, dans une salle identique avec d'autres postes de tir.
Les galeries et les salles que constituent ce souterrain sont bâties grâce aux pierres qui ont été extraites dans les carrières de Couzon, de Villebois ou de Saint-Cyr. 
Galerie de fusillade percée d’une quinzaine de meurtrières formant un piège mortel pour d’éventuels assaillants.
Suite à des travaux d'urbanisme réalisés au 20e siècle, le fossé qui entourait le Fort a été remblayé (comblé de terre pour remettre au niveau d'antan). Les meurtrières qui donnaient sur l'extérieur ont donc été condamnées, une page se tourne.
Ces galeries qui étaient semi-enterré sont maintenant complètement souterraines.  

C'est le moment de remonter, la visite est terminée ! 
Remerciements à l'association OCRA-Lyon qui m'a permis de visiter ces lieux.
Qui est l'OCRA-Lyon ?
L'OCRA, Organisation pour la Connaissance et la Restauration d’Au-dessous-terre, est une association réunissant des passionnés d’espaces souterrains ayant pour but de partager leurs connaissances, de préserver ce patrimoine méconnu mais également d'effectuer des travaux de restaurations dont on peut citer le déblaiement des souterrains du Fort de Vaise et plein d'autres à découvrir ici

Vous aimerez peut-être aussi les autres thèmes :

Back to Top