Les Grottes de Kanne sont situées à Riemst, dans le sud-est du Limbourg belge, juste à la frontière néerlandaise, près de Maastricht. Pendant des siècles, du calcaire souterrain a été extrait ici dans la région des marnes. C'est ainsi qu'un vaste réseau de galeries souterraines de près de 16 km de long a été créé ici à Kanne, dans lequel les gens travaillent encore aujourd'hui.  
Populairement, les gens parlent de "grottes de marne" mais techniquement ce terme n'est pas correct. La marne est en fait un calcaire tendre. De plus, ce ne sont pas des grottes naturelles, mais des carrières artificielles. Un nom plus correct est donc « Carrière de calcaire ».
Dans ce souterrain, il est possible de déguster les produits agricoles locaux dans la salle du banquet. Il y a également une authentique champignonnière.
Les galeries ont été taillées avec des scies et des pioches. La pierre extraite servait à la construction de bâtiment.
La hauteur de ces galeries approche les 8 mètres. On y distingue la trace des outils sur les parois. 
Le calcaire était déjà exploité dans cette région par les Romains pour fertiliser les terres agricoles. Vers le 14ᵉ siècle, l'exploitation souterraine de calcaire a commencé à être utilisée comme pierre de construction. 
Back to Top