Puits et accès

Les puits de service à échelons ou échelle

Les plaques pour y accéder sont lourdes et dangereuses à manipuler, il est facile d’y perdre ses doigts. Ils permettent l’aération des galeries ainsi que l’accès aux équipes de l’IGC (l’inspection générale des carrières). Les puits sont souvent maçonnés ou creusés dans la masse. Des techniques récentes permettent de mouler les parois (fer ou béton).


Les escaliers d’accès aux carrières souterraines

Les escaliers permettaient généralement d’accéder aux caves, abris ou carrières souterraines appartenant à des privés.


Liaison entre les différents niveaux

Les puits ou escaliers à l’intérieur des réseaux souterrains permettent de communiquer facilement entre les différents niveaux.


Puits d’extractions

Pour transporter les blocs, parfois pesant jusqu’à deux tonnes, jusqu’à la surface du puits, les carriers utilisaient des treuils. Malheureusement, ces treuils sont aujourd’hui peu communs, car les réglementations exigeaient à la fin de l’exploitation la fermeture des puits et le démontage des treuils. De plus, ceux fabriqués en bois n’ont pas résisté à l’épreuve du temps. Les premiers treuils étaient constitués d’une roue de grand diamètre, actionnés par des hommes qui marchaient sur l’extérieur de la roue, grâce à des échelons. Au 19ᵉ siècle, ce sont les chevaux qui prirent le relai (capacité de levage de 5 à 10 tonnes). Depuis le 20ᵉ siècle, la mécanisation permet de transporter tout type de charge.


Puits à eau

Ils servaient en général à récupérer de l’eau afin d’arroser les cultures souterraines de champignons.

No items were found matching your selection.

Puits d’aération

Les puits d’aérage dans les carrières souterraines sont essentiels pour assurer la ventilation et la qualité de l’air dans ces espaces confinés. En extrayant l’air vicié et en permettant la circulation de l’air frais depuis la surface, ces puits contribuent à réduire les risques d’accumulation de gaz toxiques ou inflammables, ainsi que de poussières potentiellement nocives pour la santé des travailleurs.


Entrée de plain-pied

Une entrée de plain-pied, plus couramment appelé « entrée en cavage », permet d’accéder aux carrières souterraines. Elles sont situées à flanc de coteau.

Partager la page: